Institut universitaire francophone d'enseignement et de recherche pluridisciplinaire

Solitude et silence de l’élite : D’une élite « formatée » à une élite à former

Par Ali Sedjari – Professeur à l’Université Mohammed V. L’élite, une figure inutile Parmi les interrogations formulées par nos compatriotes lors des manifestations d’Al-Hoceima et dans d’autres villes figurent le mutisme inquiétant de nos partis politiques et, plus généralement, de notre élite politique.  Cette question lancinante revient comme un leitmotiv et continue d’alimenter le débat public, comme si la société  découvre la vacuité du pouvoir et le silence embarrassant de son   élite politique ; comme si ces acteurs qui siègent et qui palabrent dans de nombreuses assemblées représentatives et consultatives ne sont que des figures inutiles ou des acteurs atones.

Lire l'article »

Temps des « insécurités » temps des crises et temps des ruptures: Des clarifications sémantiques

Par  Ali SEDJARI – Professeur à l’Univetrsité Mohammed V – Titulaire de la Chaire UNESCO des Droits de l’Homme. Introduction. Pour commencer, regardons ce qui se passe autour de nous. La question de la sécurité et des Droits de l’Homme constitue de nos jours des enjeux essentiels pour toutes nos sociétés. Dans le contexte contemporain, et particulièrement depuis les évènements tragiques du 11 septembre 2001, nos sociétés paraissent assiégées par les menaces et les peurs collectives ; ces questions préoccupent les Etats et rendent l’inquiétude des dirigeants et des populations légitime. Le prix à payer est-il nécessairement une limitation des libertés

Lire l'article »

La gouvernance à l’ère du numérique

Par Ali Sedjari – Professeur des universités – Administrateur FERAM  I-Gouvernance, variabilité  des contextes et des situations Sans entrer dans les détails explicatifs de la gouvernance, disons qu’elle est assimilée globalement à l impératif de régénérer , dans un contexte d’évolution et de transformation, les méthodes et les instruments de gestion du pouvoir et de production des politiques publiques, a penser le monde autrement  pour mettre le progrès et la technologie au service de l humanité en développant  une rationalité gestionnaire supérieure, qui s’appuierait sur la science et le savoir technologique, sur la rigueur et la transparence. C’est dans ce

Lire l'article »

Culture et développement : Quel lien ?

Par Ali SEDJARI Introduction D’entrée de jeu, cette question du lien entre culture et développement a un objectif strictement pédagogique ; je n’ai pas la prétention  d’emprunter les voies sinueuses des différentes disciplines scientifiques pour  relancer le débat ou en faire une théorie, mais la question qui taraude l’esprit de tout un chacun de nous est la suivante : pourquoi certains pays se développent, souvent avec un rythme soutenu, et d’autres stagnent ou régressent ? Comment expliquer que certaines régions du monde deviennent des foyers d’innovation et de modernité pendant que d’autres reculent et suscitent des phénomènes migratoires saisissants ? Comment se fait-il que

Lire l'article »

Comment comprendre le monde d’aujourd’hui et Comment le penser ?

1- Les turbulences géopolitiques  Dans quel monde vivons-nous ? Quel ordre international le régit? Il est en effet dépendant des rapports de forces qu’entretiennent entre  elles les différentes puissances qui ont une influence sur la scène internationale. Un monde qui est passé par trois systèmes stratégiques depuis la SGM. – Celui de la guerre froide  (1950-1990) , un système bipolaire Est-Ouest  fondé sur la rivalité stratégique et politique, – Un système unipolaire  marqué par la solitude et la suprématie incontestable de la puissance américaine, – Un système stratégique fondé sur le retour à la force ( depuis 2001 ) créant un

Lire l'article »

Quel REMEDE CONTRE LA REGRESSION Du MONDE MUSULMAN ?

Par Ali SEDJARI Professeur des Universités et Titulaire de la Chaire UNESCO des droits de l’homme Jamais la question islamique n’a été posée avec autant d’acuité que ces temps -ci. L’Islam est au centre des polémiques et de critiques. Les Musulmans se posent des questions sur leur présent et sur  leur devenir, sur eux-mêmes et sur leurs rapports avec les autres. Les plus jeunes parmi nous sont inquiets et ne savent plus à quel saint se vouer. Ils doivent certainement poser les deux questions suivantes: pourquoi les Musulmans n’avancent pas ou ne se développent pas comme les autres et pourquoi 

Lire l'article »